Comment sécuriser son local professionnel ?

L’augmentation des dégradations contre les biens immobiliers mais également des cambriolages et des vols conduit de plus en plus d’entreprises à s’interroger sur les moyens efficaces pour se prémunir contre ces délits. Lors de l’achat ou de la location d’un établissement professionnel, veillez à bien vérifier la présence d’éléments de protection. S’ils sont absents, il est conseillé d’en installer afin de sécuriser son local professionnel. Voici un petit aperçu des moyens de sécurisation qui s’offrent à vous :

Les 2 types de protection pour ses locaux professionnels

Les protections physiques

Il existe de nombreux dispositifs de sécurité physiques pour empêcher une intrusion au sein de votre établissement ou des dégradations comme des bris de glace ou des graffitis :
– Une porte blindée rend plus difficile l’intrusion au sein de vos locaux. Il est également possible de réaliser un blindage sur une porte qui existe déjà. Cette solution peut d’ailleurs s’avérer moins coûteuse et tout aussi efficace.
– Des cadenas et des serrures sécurisées existent pour empêcher d’accéder à votre entreprise.
– Un rideau de fer protègera vos vitrines et vos façades vitrées contre des dégradations de type jets de pierre ou graffitis.

Les systèmes de protection à distance

Les alarmes de sécurité sont les systèmes de protection à distance les plus utilisés. Elles peuvent être couplées avec des dispositifs de télésurveillance et/ou de vidéosurveillance.
Une alarme classique se déclenchera suite à l’activation d’un capteur (mouvement ou ouverture). Il s’agit d’un dispositif pour alerter en cas d’intrusion.
Pour sécuriser son local professionnel, la mise en place d’un système de télésurveillance ou de vidéosurveillance sera plus efficace. Dans le premier cas, l’intrusion déclenche l’envoi d’un message d’alerte à une personne prédéfinie, idéalement une entreprise de surveillance qui peut ensuite intervenir selon un processus préétabli. Généralement, il s’agit d’un coup de téléphone à l’entreprise au cours duquel elle demande à la personne de lui donner un code défini à l’avance. En cas de code erroné ou d’absence de réponse, un agent de sécurité est envoyé sur les lieux.
Un système de vidéosurveillance permet d’enregistrer les images de l’intrusion et ainsi aider à l’identification des délinquants.

Un troisième moyen de protéger votre entreprise : les assurances

Sécuriser son local professionnel passe également par la souscription d’une assurance qui vous couvrira en cas de dégradations et de vols. Veillez à ce que votre stock soit inclus dans le champ d’intervention de votre contrat. Vérifiez également le montant de votre franchise en cas de bris de glace.

Laissez-nous un commentaire